Loger chez l’habitant au Vietnam

Séjour au Vietnam chez l’habitant : Rencontrez les populations locales et vivez une vraie expérience de solidarité au Vietnam !

Un voyage au Vietnam avec des randonnées pédestres dans les régions habitées par les minorités et passer quelques jours chez l’habitant sont le gage d’une riche expérience. Vous voyagez en appréciant les paysages naturels au cœur de la population locale, en vue d’un partage culturel et d’une compréhension plus profonde de la vie quotidienne.

Pourquoi cette formule ?

Passer la nuit chez l’habitant de signifie pas seulement « dormir ». C’est avant tout prendre le temps d’observer, et de participer à la vie quotidienne des populations locales. Vous y découvrirez leur mode de vie, leurs traditions et leur histoire. Vous serez également amené à participer à quelques tâches journalières comme la préparation d’un repas par exemple. Cette occasion vous permettra d’apprendre à cuisiner quelques spécialités du pays. Et la richesse sera la joie qui découlera d’un repas partagé en famille

Comment  ça se passe ?

Votre guide reste indispensable en tant qu’interprète et aussi pour vous faire percevoir les subtilités de cette culture. Il vous accompagnera jusqu’au sein des habitations locales, qui sont ici plus qu’ailleurs, un lieu de vie quotidien. Lors de vos randonnées, nous leur demandons de vous héberger pour une ou deux nuits. Ces maisons sont choisies en fonction de leur taille, du panorama offert, des conditions d’hygiène, et de la volonté sincère des hôtes.

Dans la plupart des cas, les maisons sont sur pilotis accessibles par des escaliers. C’est le mode de vie des tribus de haute montagne afin d’éviter les risques d’inondations probables. Les matériaux sont en bois et en bambou en général. Les critères de choix tiennent compte de la facilité d’accès, des vues magnifiques, ainsi que la présence d’un cours d’eau. Car l’eau n’est pas acheminée dans ces habitations, et cela vous offre le confort nécessaire pour votre toilette ainsi que pour le lavage de votre vaisselle ou de votre linge.

Dans ces maisons d’accueil, il y a à votre disposition des matelas, des moustiquaires, et des couvertures en hiver. Dès votre arrivée, ensemble nous les installons pour la nuit.

Au centre des ces demeures sur pilotis, il y a de grandes salles où la vie communautaire se déroule. Vous y dormirez ensemble, soit séparément, soit en couple, ceci dépend des coutumes de chaque région visitée. Car cette salle où vous dormez est aussi un lieu de culte sacré pour les dieux locaux et leurs ancêtres. Donc en tant que visiteurs accueillis dans ces lieux, vous vous devez de respecter les coutumes de vos hôtes qui peuvent y interdire les rapports intimes des couples, car selon eux ces pratiques nuisent au respect de la famille.

Où trouve t’on se type d’hébergement ?

Vous pouvez loger et dormir chez l’habitant à Sapa( dans les villages Ta Van, Giang Ta Chai, Ho…) ou à Bac Ha. Et en profiter pour faire une boucle du côté de Ba Be ou Ha Giang, Dong Van, Meo Vac, Mai Chau dans le nord-est et nord-ouest de cette région. Vous y verrez de très vastes paysages de toute beauté et vous vous rapprocherez des ethnies afin de connaître, au plus juste, leur façon de vivre. Dans ces endroits vous rencontrerez très peu d’occidentaux.

Vous pourrez aussi vous rendre à Buon Ma Thuot, Lac Lak, Can Tho pour dormir dans des bungalows ou des maisons sur pilotis. Ici vous pourrez vous balader sur le dos des éléphants comme le font les ethnies locales.

Voyage sur mesure au Vietnam | Agence de voyage au Vietnam